Dragon a rejoint la station spatiale

Publié par Philippe VOLVERT le 23-02-2017

Après un retard de 24 heures, le ravitailleur Dragon a été parfaitement amarré à la station spatiale internationale - Photo Nasa/ESA

Après un retard de 24 heures suite à la détection d'une valeur erronée dans le logiciel du système de positionnement global relatif, le cargo américain Dragon CRS-10 a pu être amarré à la station spatiale internationale.

Le bras robotique canadien Canadarm, piloté par les Thomas Pesquet et Shane Kimbrough, a capturé le vaisseau à 10 heures 44 TU. La manoeuvre délicate est intervenue à 400 km à la verticale du nord-ouest de l'Australie alors que les deux vaisseaux se déplaçaient à 28 000 km/h. L'amarrage au module américain Harmony a eu lieu à 13 heures 12 TU.

Dragon transporte 2,5 tonnes de fret comprenant du matériel scientifique, des pièces de rechange et de l'équipement pour les sorties extravéhiculaires. Dans la partie non pressurisée se trouvent les expériences SAGE-III et STP-H5. Elles seront installées à l'extérieur du complexe orbital sur la poutre principale.