Peggy Whitson joue les prolongations

Publié par Philippe VOLVERT le 06-04-2017

Peggy Whitson restera à bord de l'ISS jusqu'en septembre prochain - Photo Nasa

L’astronaute américaine Peggy Whitson restera à bord de la station spatiale internationale jusqu’en septembre prochain, prolongeant de trois mois son séjour dans l’espace.

L’an dernier, la Russie a décidé de réduire ses effectifs sur l’ISS pour des raisons budgétaires. Le nombre de cosmonautes est réduit à deux membres d’équipage contre trois jusqu’à présent. Pour rentabiliser au maximum le temps accordé pour la recherche scientifique, la Nasa a décidé d’occuper la place vacante suite à un accord signé avec l’agence spatiale russe Roskosmos.

La rotation des prochains équipages prévoit que le troisième siège du vaisseau Soyuz soit occupé par un des astronautes de la Nasa ou d’un astronaute provenant d’une agence spatiale impliquée dans le programme. A ce jour, Soyuz est le seul moyen de transport des équipages à destination de la station spatiale.

Le 20 avril prochain, Soyuz MS-04 partira exceptionnellement avec deux passagers au lieu de trois. Fyodor Yurchikhin et Jack Fischer rejoindront les occupants de Soyuz MS-03 dont Peggy Whitson pour former l’équipage Expedition 51.

Avec une mission qui va se prolonger jusqu’en septembre, Peggy Whitson va battre le record détenu jusqu’ici par l’Italienne Samantha Cristoforetti du vol le plus long dans l’espace pour une femme. Ce ne sera pas le seul record. A son retour sur Terre, elle aura cumulé près de 700 jours répartis en trois missions, détrônant son compatriote Jeffrey Williams, détenteur du plus long séjour dans l’espace pour un astronaute non russe.